Dans un canard

Texte et mise en scène Jean-Daniel Magnin
Assistant mise en scène Maryam Khakipour
Avec Quentin Baillot, Emeline Bayart, Eric Berger, Manuel Le Lièvre
Scénographie et costumes Anne-Sophie Grac
Lumières Hervé Coudert
Adaptation musicale  Gilles Normand
Chorégraphie Naomi Fall
> télécharger le dossier du spectacle

Bande-annonce de « Dans un canard »

Et vous, seriez-vous prêt à donner votre vie pour votre entreprise ?
Votre vie n’est pas marrante du tout : alors que vous devriez depuis longtemps être cadre et père de famille, vous n’avez toujours pas de voiture, vous travaillez dans un centre d’appels avec le statut de stagiaire reconductible d’une année sur l’autre. Et lorsque le fondateur historique de la boîte, relégué dans un placard par la nouvelle direction, est retrouvé attaché à son scooter au fond d’un canal, c’est à vous que l’entreprise demande d’aller voir sa veuve pour tenter d’étouffer le scandale. Pourquoi ? Parce qu’une semaine plus tôt on vous aurait surpris en plein conciliabule avec lui au bar du coin pendant la pause sandwich. Vous qui n’étiez rien, vous voilà soudain propulsé au rang de dernier et unique ami du mort. Ça n’est pas grand chose direz-vous, mais vous sentez que vous allez rebondir…

Sortie de création Théâtre du Crochetan (Suisse) 12-15 avril 2017
Théâtre du Rond-Point (Paris) 22 avril – 14 mai 2017
Théâtre des Halles (Avignon) 26-27 mai 2017
Festival d’Avignon — Théâtre des Halles 6-29 juillet 2017

« Coup de cœur à ne pas rater : une pièce à la fois cynique et loufoque sur la souffrance au travail qui mène parfois au suicide. »

Europe 1 – Sébastien Guyot 2 juillet 2017

 

« Une description au scalpel acerbe, mais comique et décalée du monde professionnel. Qui, sans donner de leçons, offre une réflexion sur le devenir non pas du travail mais de l’emploi. »

Charlie Hebdo – Gil Chauveau 3 mai 2017

 

« Emeline Bayart, Manuel le Lièvre, Eric Berger, Quentin Baillot, l’anti-héros, le seul à incarner un seul personnage, sont formidables. Ils se dépensent sans compter, changent de personnalité, de ton, de registre. »

Figaroscope – Armelle Héliot 10 mai 2017

 

« En auteur aguerri par l’écriture de ­scénarios, Jean-Daniel Magnin révèle ici un vrai talent pour inventer des situations qui toujours ­rebondissent. »

Télérama – Emmanuelle Bouchez 2 mai 2017

 

« L’affaire est menée à fond la caisse. Un sens de l’humour à dérider les morts. Il y a du Michael Moore et du Woody Allen dans cette pièce dont l’immense mérite est de se pencher sur un monde trop souvent ignoré. »

Marianne – Jack Dion 23 avril 2017

Coproduction Les Déchargeurs / Le Pôle diffusion
en accord avec le Théâtre du Rond-Point et le Théâtre du Crochetan
Avec le soutien de l’ADAMI et la participation artistique du Jeune théâtre national
Le spectacle a bénéficié de séances de travail et de mises en espace publiques
au Théâtre du Rond-Point et au festival NAVA / Limoux
En partenariat avec les Inrockuptibles et Radio Nova
Texte publié aux éditions Actes sud papiers