Qui sommes-nous ?

Maryam Khakipour, direction artistique

Après les cours du Conservatoire d’Art Dramatique en Iran et son engagement comme actrice au Théâtre de la Ville de Téhéran, elle arrive à Paris en 1982. Elle suit les cours de L’Ecole Lecoq et du Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique, puis enseigne le théâtre, anime des ateliers autant auprès des écoles, collèges, lycées qu’avec des amateurs. Elle collabore pour les manifestations de l’an 2000 avec le plasticien Jochen Gerz.

Siah Bâzi, les Ouvriers de joie, son premier film documentaire, est primé et sélectionné dans de nombreux festivals. Après l’avoir vu, Ariane Mnouchkine lui propose de présenter le film au Théâtre du Soleil, suivi du spectacle interprété par la troupe iranienne du film. Le spectacle tourne pendant deux ans : Théâtre National de Belgique, Théâtre National Populaire de Villeurbanne, Centre  Dramatique National de Châteauvallon, Festival Bello Horizonte Brésil, Festival de Liège, Théâtre Saint-Gervais de Genève. Shadi, son deuxième film documentaire, est primé à Clermont Ferrand, à La Rochelle et dans de nombreux festivals. Suit un court métrage avec Hafsia Herzi, Un vrai job, produit par la Télévision Suisse Romande.

 

Jean-Daniel Magnin, direction artistique

Il grandit en Suisse avant de s’installer à Paris. Pendant ses études de philosophie, il s’initie au théâtre en inventant des spectacles « hors théâtre » programmés dans le In d’Avignon et d’autres festivals en Europe. Puis il écrit une quinzaine de pièces créées au Théâtre de la Bastille, dans le In d’Avignon, à la Comédie-Française, à l’Opéra de Lille, au Théâtre du Rond-Point ou à l’étranger. Il prépare avec Jean-Michel Ribes le projet du Rond-Point, théâtre dont il est directeur littéraire. Il a récemment publié un roman de science fiction et mis en scène sa pièce Dans un canard au Théâtre du Rond-Point et au Théâtre des Halles en Avignon.

Depuis de nombreuses années, il anime des ateliers d’écriture en France et à l’étranger pour des amateurs et des professionnels. Il a accompagné Maryam Khakipour dans ses résidences artistiques auprès d’élèves du second degré, a animé des stages en prison ou auprès de sans domiciles fixes. Il conduit des ateliers d’écriture à Genève pour les écrivains professionnels à la demande de la Société Suisse des Auteurs, et pour les comédiens  au Centre National du Théâtre à Paris. L’Institut français l’a invité pour des ateliers d’écriture au Bénin avec le musicien Mauro Coceano et à Beyrouth avec le metteur en scène Omar Abi Azar. Il dirige un Atelier artistique pour les étudiants de deuxième année à Sciences Po Paris.